Bonaventure Des Périers, “En escrivant voz immortalitez”, 1544

“À la Royne de Navarre.”

Texte

En escrivant voz immortalitez
Où il y ha tant de subtilitez,
Tant de propos de haulte invention,
Tant de thresors, et tant d’utilitez,
Mes sens en sont tous rehabilitez,
Ma plume y prent sa recreation,
Voulant voler à l’imitation,
Mais il n’y ha aucune convenance :
Dont puis qu’elle ha telle occupation
Où elle peult prendre erudition,
De plus rithmer devroit faire abstinence.

Source : Recueil des œuvres, 1544.




Citer ce billet
Flavie Rosélie (2022, 22 avril). Bonaventure Des Périers, “En escrivant voz immortalitez”, 1544. Fleur des Tanneurs. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ophu

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search