Bonaventure Des Périers, “Or vous voyez ma valeur toute nue”, 1544

“À la Royne de Navarre.”

Texte

Or vous voyez ma valeur toute nue,
Et sçavez ja bien quel est mon sçavoir,
Puis donc qu’avez ma plume retenue,
Feray d’escrire et voler bon Devoir.
J’escris tousjours pour vous de mon pouvoir,
Et pour escrire encor mieulx m’appareille.
Veu tant d’escriptz, requiers pour la pareille
Que me baillez de la vostre escripture
Un mot flory de grace non pareille,
Pour tout l’heureux heur de Bonne adventure.

Source : Recueil des œuvres, 1544.


Pour citer cet article : Bonaventure Des Périers, “Or vous voyez ma valeur toute nue”, 1544, texte édité par Margot Georges, carnet Hypothèses Fleur des Tanneurs, 4 mars 2022, https://fdt.hypotheses.org/1315, article consulté le 9 août 2022.

[U. de Tours | CESR (UMR 7323 CNRS) - L3 Lettres].


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search