Charles de Sainte-Marthe, “Tu te fais tant homme de bien”, 1540

“À un quidam qui se disoit homme de bien.”

Texte

Tu te fais tant homme de bien,
Si ainsi est, n’est peu de chose.
Ce neantmoins je n’en croy rien,
Quoy que ton Cerveau te propose :
Car le sainct Evangile expose
Que nul n’est bon, fors seullement
Le Seigneur Dieu. Certainement
Tu n’es pas Dieu, mais pecheur. Doncques
Je te diray tout haultement,
Qu’homme de bien tu ne fuz oncques.

Source : La Poesie françoise, 1540.


Pour citer cet article : Charles de Sainte-Marthe, “Tu te fais tant homme de bien”, 1540, texte édité par Equipe éditoriale de la Fleur des Tanneurs, carnet Hypothèses Fleur des Tanneurs, 4 mars 2022, https://fdt.hypotheses.org/1399, article consulté le 9 août 2022.

[U. de Tours | CESR (UMR 7323 CNRS) - L3 Lettres].


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search