Clément Marot, “Lors que la peur aux talons met des esles”, 1543

“Dizain au Roy envoyé de Savoye. 1543.”

Texte

Lors que la peur aux talons met des esles,
L’homme ne sçait où s’en fuyr, ne courre.
Si en Enfer il sçait quelques nouvelles
De sa seurté, au fin fond il se fourrre,
Puis peu à peu sa peur vient à escourre,
Ailleurs s’en va. Syre, j’ay faict ainsi
Et vous requiers de permettre qu’icy,
À seurté, service je vous face.
Puny assez je seray, en soucy
De plus ne voir vostre Royalle face.

Source : Epigrammes faictz à l’imitation de Martial, éd. posthume Poitiers, 1547 (texte daté au titre de 1543).


Pour citer cet article : Clément Marot, “Lors que la peur aux talons met des esles”, 1543, texte édité par elisadamier, carnet Hypothèses Fleur des Tanneurs, 11 mai 2022, https://fdt.hypotheses.org/1605, article consulté le 29 juin 2022.

[U. de Tours | CESR (UMR 7323 CNRS) - L3 Lettres].


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search