Charles Fontaine, “Si vos grans vertus honorees”, 1557

“Encores ausdits Princes et Princesses.”

Texte

Si vos grans vertus honorees
Je n’ay bien au vif remirees
De mes yeux non assez agus,
Aussi ne suis-je pas Argus,
Je ne suis Argus Courtisan,
Mais de cœur votre partisan.

Source : Odes, enigmes et epigrammes, 1557.


Pour citer cet article : Charles Fontaine, “Si vos grans vertus honorees”, 1557, texte édité par Vincent Bauzou, carnet Hypothèses Fleur des Tanneurs, 29 avril 2022, https://fdt.hypotheses.org/2194, article consulté le 29 juin 2022.

[U. de Tours | CESR (UMR 7323 CNRS) - L3 Lettres].


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search