François Habert, “Grace nayfve, ouvrage de nature”, 1549

“A elle encores.”

Texte

Grace nayfve, ouvrage de nature,
Vostre beaulté me contrainct vous mander
Le grief tourment que pour elle j’endure,
Qui par vous seule ha pouvoir d’amender.
Autres thresors ne vous vien demander
Pour esprouver de voz mains la largesse.
À ce cueur donc vous plaise commander
De supporter le torment qui me blesse.

Source : Le Premier livre des sermons du sententieux Poëte Horace, 1549.




Citer ce billet
Galilée Betka (2023, 29 avril). François Habert, “Grace nayfve, ouvrage de nature”, 1549. Fleur des Tanneurs. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oplw

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search