François Habert, “Humains tresors, richesses amassées”, 1548

“Epigramme.”

Texte

Humains tresors, richesses amassées,
Honneurs mondains et grand’ auctorité :
Ces choses là sont aussi tost passées,  
Comme le vent plein de legiereté. 
Mais le tresor qui vient de charité 
Certainement a bien plus d’efficace :
Gardons le doncq’ pour nostre utilité,  
Et non les biens qui sont pleins de falace.  

Source : Les quatre livres de Caton, 1548.




Citer ce billet
Claire Sicard (2024, 4 avril). François Habert, “Humains tresors, richesses amassées”, 1548. Fleur des Tanneurs. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w5x1

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search