Bonaventure Des Périers, “Tu es trompé, ò Peuple Lyonnois”, 1544

“De la Royne de Navarre .”

Texte

Tu es trompé, ò Peuple Lyonnois,
Quand tu prens garde au magnifique arroy
Car parmy toy cachée, mescongnois, 
En simple habit, la Sœur de ton bon Roy : 
Mieulx es trompé, quand en Royal charroy
La regardant, l’estimes mondaine estre. 
Dieu ne l’a pas, non, pour cela faict naistre, 
Quoy que mondain estat qui trompe, rie.
Que pleust à Dieu que tu sceusses congnoistre 
L’heureux secret de telle tromperie !

Source : Recueil des œuvres, 1544.




Citer ce billet
Flora Irie (2023, 20 mars). Bonaventure Des Périers, “Tu es trompé, ò Peuple Lyonnois”, 1544. Fleur des Tanneurs. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/opkb

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search