François Habert, “Je vous supply ne faire point de doubte”, 1542

“À ung qui le deffia au jeu de la boule.”

Texte

Je vous supply ne faire point de doubte
Que je seray contre vous bien expert 
Au jeu de boule ; et toutesfois j’en doubte :
Car cil qui gaigne aujourdhuy, demain perd,
Et qui me peult faire peur, il m’appert 
Qu’en ce jeu là vous avez la maistrise.
Mais j’ay bon cueur, et de mon entreprise 
Avoir ne doibs repentance, ne dueil, 
Car si je perds jusques à la chemise, 
Blasmez moy bien s’il en sort larme d’oeil.

Source : Le Livre des visions fantastiques, 1542.




Citer ce billet
Antoine Revaud (2023, 20 mars). François Habert, “Je vous supply ne faire point de doubte”, 1542. Fleur des Tanneurs. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/opl9

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search