Clément Marot, “Tu dis, Prelat : ‘Marot est paresseux'”, 1547

“A Monsieur Castellanus, Evesque de Tulles.”

Texte

Tu dis, Prelat : “Marot est paresseux,
De luy ne puis quelque grand œuvre veoir.”
Fay tant qu’il ayt biens semblables à ceulx
Que Mecenas à Maro feit avoir, 
Ou moins encor : lors fera son devoir
D’escripre vers en grant nombre et hault style.
Le laboureur sur la terre infertile
Ne picque bœuf, ne charrue ne meine.
Bien est il vray que champ gras et utile
Donne travail, mais plaisante est la peine.

Source : Epigrammes faictz à l’imitation de Martial, éd. posthume Poitiers, 1547.



Citer ce billet
Nadalette Blaze (2024, 4 avril). Clément Marot, “Tu dis, Prelat : ‘Marot est paresseux'”, 1547. Fleur des Tanneurs. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w5zb

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search