François Habert, “Fille de Roy, de Roy unique seur”, 1549

“A Madame Marguerite.”

Texte

Fille de Roy, de Roy unique seur,
Fleur de grand prix en la France semée,
Par ta promesse, il me fault tenir seur
Que ma langueur sera tost consumée ;
Qui se fera si ta prudence aymée
Daigne pour moy solliciter Henry,
Qui ce matin disne soubz la ramée
Pour advancer son Habert de Berry

Source : Le Temple de Chasteté, 1549.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Amandine Chantoiseau (4 avril 2024). François Habert, “Fille de Roy, de Roy unique seur”, 1549. Fleur des Tanneurs. Consulté le 19 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/w6fy


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search