Charles Fontaine, “O forts François, nation belliqueuse”, 1557

“Encore à ladite Nation.”

Texte

O forts François, nation belliqueuse,
Que dites vous? Le cœur vous croist il point ?
Quand la Fortune, estant victorieuse,
Vous rid si bien ? ou (parlant mieux à point)
Quand le Ciel mesme est vostre de tout point ?
C’est celuy seul qui au droit donne force,
Et qui les Francs et leur fort droit renforce ;
C’est luy qui or’ ce Croissant favorise,
Contre lequel trop vainement s’efforce
L’Aigle qui ha “Plus outre” en sa devise.

Source : Odes enigmes et epigrammes, 1557.



Citer ce billet
Camille Vluggens (2024, 6 avril). Charles Fontaine, “O forts François, nation belliqueuse”, 1557. Fleur des Tanneurs. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w6g4

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search